Bienvenue sur ce forum dédié au Role-Play d'improvisation
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Principes de base de l'improvisation

Aller en bas 
AuteurMessage
Kàldhwen
Maître du Jeu
avatar

Messages : 187
Devise : L'impro, c'est la vie!

MessageSujet: Principes de base de l'improvisation   Mar 25 Aoû - 22:17

Ce sujet présente quelques principes essentiels au bon improvisateur, quel qu'il soit.

Sans même parler de rp improvisé, le but ultime de l'improvisation est de parvenir à construire une histoire. Ceci à partir de rien et sans se concerter, en proposant des choses et en acceptant celles des autres. L'objectif d'aboutir à une histoire qui tient debout qui aura été montée ensemble doit même être le but unique de l'improvisation. Elle n'a pas forcément besoin d'être drôle, ni même de faire sourire le lecteur ou le spectateur. Une histoire bien construite et riche en émotions est même bien souvent plus intéressante qu'une succession sans logique de gags. C'est vrai à la fois pour ceux qui la suivent et pour ceux qui la créent, car ils ne font pas que ça: ils la vivent.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser en entendant le mot "improvisation", pour parvenir à cette fin les improvisateurs se doivent de respecter un certain nombre de règles et de principes. En effet, même sans un plan architectural prédéfini, personne ne pourra construire de tour bien haute s'il ne respecte pas quelques principes tout simples, comme de la faire droite et plus large à la base qu'au sommet. Il en va de même en improvisation.

Certains de ces principes relèvent simplement du respect et du bon sens, d'autres sont plus spécifiques et servent à s'assurer qu'une histoire est bien en train de se construire. Ils vous sont tous présentés ici de manière résumée:

1. La règle du "oui".
2. L'écoute.
3. Ne pas anticiper.
4. La construction.
5. Le respect du jeu.
6. Innover.
7. Oser, et s'amuser.


Pour ceux qui souhaiteraient pousser plus loin, notamment dans le domaine des arts dramatiques, le manuel d'improvisation théâtrale de Christophe Tournier (Fédération d'Improvisation Genevoise), éditions de l'eau vive, dont ont été inspirés ces principes, ne peut être qu'une excellente recommandation de lecture.


Dernière édition par Kàldhwen le Mar 8 Sep - 11:48, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kàldhwen
Maître du Jeu
avatar

Messages : 187
Devise : L'impro, c'est la vie!

MessageSujet: Re: Principes de base de l'improvisation   Mar 25 Aoû - 23:03

1. La règle du "oui".
Ne refuse jamais une proposition de jeu.


Dire non freine l'action, casse l'élan de l'histoire, fait stagner la situation. Dire non à ce que propose quelqu'un c'est lui dire que ses idées n'apportent rien à l'histoire et qu'elles sont inutiles ou mauvaises. En somme, c'est manquer de respect. Car en improvisation, aucune idée n'est mauvaise, aucune idée n'est bonne, mais toutes doivent être acceptées.

C'est l'un des piliers du jeu.

Il n'y a pas de temps à perdre, pour aboutir à quelque chose il ne faut pas tergiverser des heures. Dès qu'une idée est lancée, on l'accepte avec un "oui" enthousiaste et on l'intègre dans le récit.

Imaginez que vous refusiez une proposition. Bien, et alors? Que se passe-t-il ensuite? La déception est grande dans l'esprit de celui qui l'a lancée... et pour ceux qui suivent votre impro également! En revanche, accepter c'est commencer à construire quelque chose, donner chair à l'histoire, et signifier à l'autre qu'il a été compris. A partir de ce "oui" on crée une relation, une situation, un problème, et on plante la graine qui sera l'arbre de notre histoire une fois achevée.

La règle du "oui" c'est de s'emparer de la première idée qui vient, d'y adhérer, et de renchérir. Plus qu'un "oui", il devient une "oui, et..." qui en amènera d'autres, et ainsi de suite. De fil en aiguille, de branche en branche l'arbrisseau pousse. Peu importe que cela vous coûte d'abandonner vos premières intentions, dire "oui" à l'imprévu c'est s'offrir à l'autre pour le bien de l'improvisation. S'effacer au bon moment par un "oui" c'est se mettre au service du beau jeu et c'est une qualité de l'improvisateur. On accepte l'offre faite par l'autre et on la transcende : "oui, et même que".

Évidemment ce "oui" est l'acceptation d'une proposition, il ne s'agit pas forcément de prononcer le mot "oui"... Il peut être sous-entendu, même omis, s'il est directement suivi d'une nouvelle proposition qui intègre la précédente à l'histoire en cours. Parfois pour accepter une proposition, on peut même être amené à dire "non" (quand la proposition de l'autre implique que votre personnage doive refuser ce qu'on lui dit, ou qu'il ne comprenne pas). L'important est d'accepter les idées dès qu'elles viennent. Ensuite, les mots sortiront d'eux même.

Un bon jouteur a en permanence cette petite litanie qui lui trotte en tête: "oui, et... oui, et... oui, et..."


Retour


Dernière édition par Kàldhwen le Lun 7 Sep - 15:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kàldhwen
Maître du Jeu
avatar

Messages : 187
Devise : L'impro, c'est la vie!

MessageSujet: Re: Principes de base de l'improvisation   Mar 25 Aoû - 23:14

2. L'écoute.
A chaque instant, sois conscient de tout, et de ce que font les autres.


Comme nous venons de le voir, l'improvisation est un échange. Cela nécessite des moments où l'on se tait, où l'on donne aux autres la possibilité de s'exprimer et où on les écoute. Tout le monde est au service de l'histoire qu'il faut construire. Tout le monde écoute tout le monde : les autres, mais aussi soi-même afin de rester cohérent jusqu'au bout.

Dès que l'improvisation commence, vous vous retrouvez dans un même navire. Vous faites équipe. Le moindre détail apporté par l'autre peut servir à le faire avancer. Le moindre oubli peut le faire reculer. Il faut avoir l'œil à tout, être attentif en permanence...

Quelle période du jour sommes nous?
Quel temps fait-il?
Que se passe-t-il à l'arrière plan?
A quoi ressemble ce personnage?
Comment le mien va-t-il réagir à ça?

Pour pouvoir accepter les propositions et y réagir au plus vite, il faut rester à l'écoute de ce qui se passe et avoir une vision globale de la scène. Cela passe par un engagement total dans l'improvisation. Sur le navire, on est tous des marins et on oublie qui on était avant, et qui on sera ensuite. C'est l'instant présent qui compte, et tout ce qui compose cet instant.

Écouter c'est simplement dire "oui" à tout ce qui se passe, à ce que les autres proposent et à la manière dont chacun de ces éléments forme un tout. Tous les improvisateurs se doivent de participer à la même histoire.

Chaque élément apporté pourra être réutilisé, même s'il est mis entre parenthèses quelques temps. L'écoute est la base de la cohérence. Alors qu'une histoire semblait perdue, quelle merveille de voir comment un improvisateur se sert d'un petit détail pour la reconstruire d'un seul coup comme un puzzle et en dévoiler la logique!


Retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kàldhwen
Maître du Jeu
avatar

Messages : 187
Devise : L'impro, c'est la vie!

MessageSujet: Re: Principes de base de l'improvisation   Lun 7 Sep - 15:39

3. Ne pas anticiper.
Ne réfléchis pas: rebondis. Qui tente de maîtriser le futur d'une histoire contribue seulement à la saboter.


Réfléchir est mauvais. Oui oui vous avez bien lu, en impro moins on réfléchit et plus on est bon. Il s'agit d'avoir l'esprit libre pour être prêt à réagir à n'importe quoi. Renvoyer la balle sans jouer avec pendant un quart d'heure. Ne pas penser à l'avance à ce que l'on va dire, puisqu'il est très rare que tout le monde pense pareil. Ne pas anticiper, c'est être dans le présent, et donc dans l'action.

La spontanéité rend le jeu intéressant. L'improvisateur découvre ce qu'il raconte en même temps que ceux qui l'écoutent. Il se met en danger car il ne sait pas où il va... mais il y va à fond. Voilà le miracle de l'impro. Même quand on s'attend à quelque chose parce qu'on l'a demandé, attention! L'ennui guette. Et l'imprévu nous en tire, heureusement. Refuser l'imprévu c'est entrer dans la confusion. Il n'y a qu'une seule réalité, celle du jeu ; et celle qui s'était un instant dessinée dans la tête des joueurs est à reconsidérer.

Comment? Avec enthousiasme, stupéfaction, angoisse, amour, mais certainement pas avec indifférence. L'improvisateur se doit de rebondir immédiatement à ce qu'on lui propose. Après, on verra. C'est une manière d'accepter et de proposer à la fois. Et réfléchir n'y contribue pas. Souvent, le beau se trouve même au-delà du bon sens.


Retour


Dernière édition par Kàldhwen le Lun 7 Sep - 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kàldhwen
Maître du Jeu
avatar

Messages : 187
Devise : L'impro, c'est la vie!

MessageSujet: Re: Principes de base de l'improvisation   Lun 7 Sep - 15:56

4. La construction.
Avance, reste simple, mais sois précis!


L'improvisateur a la capacité de raconter des histoires, mais il faut aller à l'essentiel au plus vite. Ici, personne ne commence une histoire en se présentant mutuellement. Les personnages se connaissent, on avance. Le reste c'est du temps perdu. Et même si les improvisateurs connaissent à peine leurs personnages... ceux-ci sont en train de réaliser une activité (attendre, jongler, peindre un mur...), de ressentir des émotions, d'avoir une attitude, et ils se trouvent quelque part. Les personnages se construisent avec ces éléments, et les construisent en retour. Petit à petit, des dizaines de potentialités de jeu se créent, et l'histoire se développe. La construction est en marche.

Des rapports s'établissent entre personnages. Si la situation est installée, elle peut basculer à n'importe quel moment. Les improvisateurs créent la rupture, provoquent des accidents, cassent la routine. C'est le premier moyen de construire une improvisation. En faisant appel à un autre improvisateur. En intégrant un nouvel élément. En entreprenant une activité différente. En déclenchant un conflit. En changeant d'humeur. En changeant de lieu. En rappelant un élément introduit précédemment. Il y a plein de briques et plein de manière d'en faire un édifice construit.

Pourtant, attention à rester simple! Il est inutile d'en faire trop, car il est plus facile de rebondir sur une idée bien définie, qui laisse plus de portes ouvertes pour la suite. De plus, à vouloir surprendre, on risque de ne pas aller jusqu'au bout des idées de ses partenaires. D'autre part, si ces idées ne sont pas suffisamment précises, l'histoire n'ira pas bien loin.


Retour


Dernière édition par Kàldhwen le Lun 7 Sep - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kàldhwen
Maître du Jeu
avatar

Messages : 187
Devise : L'impro, c'est la vie!

MessageSujet: Re: Principes de base de l'improvisation   Lun 7 Sep - 15:57

5. Le respect du jeu.
Propose, mais n'impose pas. Accompagne les autres.


En sports d'équipe, la confiance et l'appui sont essentiels. Et tous les improvisateurs, puisqu'ils partagent la responsabilité du jeu, forment une même équipe. Tout le monde est solidaire. Si l'impro se termine dans la confusion, c'est qu'on n'a pas su trouver de solution pour la dynamiser.

Une proposition, c'est tendre la main à son partenaire. A lui de la prendre et de choisir de quelle manière. De la même manière qu'on n'impose pas son personnage aux autres improvisateurs, on ne leur impose pas nos idées. C'est eux qui décident de les accepter. On ne leur propose pas d'accepter une idée. C'est eux qui choisissent la manière dont l'idée sera utilisée. Les improvisateurs font des offres ouvertes. Des appels. D'autres y répondent. Enchaînent avec une confiance qui leur fait accomplir des pas de géants.

Ne pas tirer la couverture vers soi. Ne pas chercher la blague facile. Et surtout, ne pas se rire de ses collègues pour ne pas briser cette confiance. Pour ceci, il suffit de respecter les procédés de jeu: catégorie, esprit d'équipe, ambiance installée par les autres.


Retour


Dernière édition par Kàldhwen le Mar 8 Sep - 0:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kàldhwen
Maître du Jeu
avatar

Messages : 187
Devise : L'impro, c'est la vie!

MessageSujet: Re: Principes de base de l'improvisation   Lun 7 Sep - 15:57

6. Innover.
Surprends-toi toi-même, invente à ton insu, crée des univers.


Le recours à l'imaginaire est l'un des fondements de l'improvisation. Une fois le premier mot lancé, on doit oublier tous les clichés, oublier tous les schémas classiques. Les histoires sont originales, en ce sens qu'elles sont uniques et éphémères. Une bonne improvisation doit être impossible à rejouer.

Mais l'invention n'est pas la même chose que la spontanéité. On peut être très inventif sans être spontané. La spontanéité est le summum de l'innovation, car c'est l'explosion qui dans l'instant libère l'improvisateur des cadres qui lui ont été transmis par les autres et par la société. La spontanéité, c'est un moment de liberté que l'on s'accorde. Et quand on dépasse les limites existantes, alors tout est possible, y compris des choses magnifiques.


Retour


Dernière édition par Kàldhwen le Mar 8 Sep - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kàldhwen
Maître du Jeu
avatar

Messages : 187
Devise : L'impro, c'est la vie!

MessageSujet: Re: Principes de base de l'improvisation   Lun 7 Sep - 15:58

7. Oser, et s'amuser.
Improvisateur, tu n'as pas le choix: éclate-toi!


L'improvisateur prend des risques, mais il n'est pas suicidaire. Il s'impose des défis pour progresser. Placer le mot "lampadaire" par exemple. Cela disperse sa tension, s'évite de vouloir trop bien faire, se détourne du but essentiel pour mieux l'atteindre en se focalisant sur un objectif mineur.

Mais il est inconcevable de pratiquer l'improvisation sans s'amuser. Il est impossible que ce que l'on crée soit réussi sans y prendre, et y mettre, son plaisir. Si l'improvisateur s'amuse alors le public adore. Le plaisir est contagieux. Chagrins et soucis sont à laisser au vestiaire. Même sans gros bagage et sans expérience, un improvisateur qui s'amuse charmera forcément le public.

On nous dit souvent: "il faut être doué pour pratiquer l'impro, je n'y arriverais pas". Mais le portrait type de l'improvisateur n'existe pas. La seule condition qui revient systématiquement c'est celle-ci: il faut aimer ça.


Retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Principes de base de l'improvisation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Principes de base de l'improvisation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Role-Play d'Improvisation :: Le RP d'improvisation :: Règles et principes de l'impro et du RP improvisé-
Sauter vers: